Dictionnaire juridique

Définition de Software as a Service

Dictionnaire juridique

Le Software as a Service appelé “SaaS” ou Logiciel en tant que Service, est un modèle de distribution de logiciel via le Cloud, par lequel le fournisseur de services SaaS héberge ses applications logicielles et les rend disponibles pour ses clients par l’intermédiaire d’internet.

L’accès à l’application est basé sur le réseau et la solution est exploitée en dehors de l’organisation ou de l’entreprise cliente. Grâce au code source fournit par le prestataire, chaque client accède à une copie de l’application spécifiquement créée pour la distribution Software as a Service.

Aujourd’hui, de nombreuses applications utilisent ce modèle, notamment pour des solutions de gestion de relation clients (CRM), gestion des ressources humaines, messagerie et logiciels collaboratifs, gestion des achats.

 

Les avantages du Software as a Service

Grâce au SaaS, les entreprises n’ont plus besoin d’installer et d’exécuter des applications sur leurs propres équipements informatiques, faisant ainsi l’économie des frais d’acquisition, d’approvisionnement, de maintenance du matériel, mais surtout, des frais de licence, d’installation et de support des logiciels.

En effet, les coûts relatifs à l’utilisation de la solution sont maitrisés : la facturation prend la forme d’un abonnement mensuel ou annuel couvrant l’ensemble des services souscrits par le client y compris la maintenance et le support.

De même, le mode SaaS permet de gagner en flexibilité et disponibilité.

D’une part, les utilisateurs peuvent se connecter à l’interface via internet pour profiter d’un logiciel fonctionnel et à jour, depuis n’importe quel appareil mobile ou fixe. La seule condition étant de disposer d’une connexion internet. Ce modèle est particulièrement adapté aux nouveaux usages de travail collaboratif et à distance, tant entre les employés de l’entreprise qu’avec des partenaires externes.

D’autre part, l’utilisation de la solution SaaS est évolutive et ne nécessite pas à l’utilisateur d’acquérir de nouvelles versions de logiciel, le fournisseur SaaS effectue des mises à jour automatiquement et gère l’ajout de patchs correctifs.

 

Les inconvénients du Software as a Service

Le SaaS peut toutefois présenter certains inconvénients.

En particulier, lors de la mise en place de la solution SaaS, les données relatives à l’entreprise cliente sont généralement stockées sur les serveurs du prestataire fournissant la solution.

Lorsqu’il s’agit de données personnelles et notamment sensibles ou confidentielles, l’entreprise est obligée de prévoir des dispositions contractuelles avec le fournisseur pour garantir la sécurité des données.

Par ailleurs, le risque principal est lié au fait que, par nature, le Cloud est basé sur une connexion internet. Ainsi, un débit internet hors service entraînerait un arrêt total de l’activité de l’entreprise utilisant la solution.

Contactez-nous

Vous souhaitez avoir des renseignements sur nos prestations ? Contactez-nous par téléphone ou via le formulaire ci-dessous et nous reviendront vers vous dans les plus brefs délais.

Votre message a bien été envoyé
We're sorry, but something went wrong